NOURAMINTSEYMALIBoutDuMonde2017.0

 Noura Mint Seymali mélange les musiques traditionnelles et les musiques actuelles avec un talent fou, entre rock et blues psychédélique. De quoi réinventer et populariser la musique maure auprès de la scène mondiale.
 
Née dans une famille d’iggawin (griots mauritaniens), Noura Mint Seymali joue du ardîn (une harpe à 12 ou 14 cordes, qu’on ne trouve qu’en Mauritanie). C’est avec son mari et guitariste Jeich Ould Chigaly qu’ils ont formé le groupe actuel, accompagnés de Ousmane Touré à la basse et du batteur/producteur Matthew Tinari. Leur envie était de moderniser leur répertoire. Tout deux griots, issu du même héritage musical, ils souhaitaient l’ouvrir au monde et le faire évoluer.
Une tradi-modernité largement réussie : en mélangeant les instuments type du rock (guitare, basse, batterie), aux influences maures les plus profondes, les musiciens lâchent la bride, la voix virevolte, les étincelles des guitares et de l’ardîn jaillissent, tourbillonnent, prenant appui sur des lignes de basse et des rythmiques énergisantes qui viennent envelopper l’auditeur.
 
     

 

 

PointsRougeBDM2017