INNADEYARDBoutDuMonde20179

 facebookyoutube

innadeyardmusic.com

PointsRougeBDM2017

     
 Rassemblés dans les collines de Kingston, des figures mythiques de la Jamaïque ont exhumé l’essence de la musique acoustique, jouée en groupe et en plein air sur un nouvel album « Inna De Yard ». Ensemble, ils partagent sur scène cette ferveur de l’instant qui transcende leur âme soul, gospel, reggae, funk, ska…
Avec Cedric Myton (The Congos), Robbie Lyn, Winston McAnuff, Kush McAnuff, Kiddus I, Bo Pee, Derajah, Fonso, Rice
 
Pour revenir aux racines de cette histoire, il faut se souvenir du label Makasound dans les années 2000. Ce label avait publié une série de disques enregistrés à ciel ouvert, Inna De Yard. Le concept consistait à promener des micros dans les jardins des musiciens jamaïquains, pour capter les mélodies et les inspirations à la source. Puis le label Makasound a disparu en 2011, et Inna De Yard avec lui.
La série est restée une référence, et quand la Philharmonie de Paris a décidé de consacrer son exposition à la Jamaïque, ils décidèrent de renouer avec la plus savoureuse des expériences musicales jamaïquaines. Plus qu’une musique, il s’agit de faire vivre un état d’esprit : la simplicité de l’orchestration, la chaleur du son acoustique, l’émotion brute des voix et l’énergie collective, ces instants précieux où la musique nait d’une communion entre musiciens, de façon organique et presque spirituelle.
« The power of Togetherness » comme disent parfois les rastas.
 

  

 

PointsRougeBDM2017